Téléchargez
notre application
Ouvrir

La justice australienne ordonne la remise en détention de Djokovic

reuters.com  |   |  228  mots
La justice australienne ordonne la remise en detention de djokovic[reuters.com]
(Crédits : Loren Elliott)

MELBOURNE (Reuters) - La justice australienne a ordonné vendredi soir la mise en détention pré-expulsion de Novak Djokovic - dont le visa venait d'être de nouveau annulé par les autorités - à compter de samedi 08h00 (21h00 GMT vendredi), avec permission pour le tennisman de se rendre dans les bureaux de ses avocats.

L'équipe de défense du joueur serbe, numéro un mondial, a lancé une procédure en justice pour tenter d'empêcher son expulsion, moins de trois heures après que le ministre australien de l'Immigration, Alex Hawke, a de nouveau annulé son visa, jugeant que le fait qu'il ne soit pas vacciné contre le COVID-19 pourrait poser un risque pour la santé et l'ordre publics.

Face à la polémique déclenchée en Australie par la dérogation médicale du tennisman de 34 ans pour participer à l'Open d'Australie, qui commence lundi, les autorités de Canberra avaient révoqué son visa une première fois la semaine dernière.

Cette décision a ensuite été annulée lundi par la justice australienne, qui avait également ordonné sa libération du centre de rétention où le joueur de 34 ans, qui devait briguer un 21e titre en Grand Chelem à Melbourne à partir de lundi, était interné.

(Reportage Sonali Paul et Kirsty Needham, version française Myriam Rivet, édité par Blandine Hénault)