Téléchargez
notre application
Ouvrir

Près de 330.000 nouveaux cas en France, le pic pas encore atteint selon SPF

reuters.com  |   |  272  mots
Pres de 330.000 nouveaux cas en france, le pic pas encore atteint selon spf[reuters.com]
(Crédits : Stephane Mahe)

PARIS (Reuters) - Le pic de l'actuelle vague d'épidémie de COVID-19 en France, alimenté par le variant Omicron, n'est pas encore atteint, a estimé vendredi la directrice générale de Santé Publique France, ajoutant qu'"un Français testé sur cinq est positif", soit environ 280.000 cas par jour sur une semaine.

La France a enregistré vendredi près de 330.000 nouveaux cas de contamination par le coronavirus responsable du COVID-19 mais une baisse, pour la deuxième journée consécutive, du nombre de patients en réanimation.

Selon les données de Santé Publique France, 329.371 nouveaux cas de coronavirus ont été recensés en l'espace de 24 heures, soit un nombre équivalent à celui de vendredi dernier (328.214), et 3.895 patients atteints du COVID-19 étaient en soins critiques, 44 de moins que la veille.

Interrogée sur le plateau de BFM TV, Geneviève Chêne a déclaré que "80% des cas étaient vraisemblablement liés à Omicron la semaine dernière".

"L'ensemble des indicateurs convergent pour indiquer que ce variant est moins sévère que le Delta. Il entraîne moins d'hospitalisations en proportion. Mais comme il est plus contagieux, il faut s'attendre encore dans les prochaines semaines à une augmentation des hospitalisations", a-t-elle averti.

L'Institut Pasteur a publié mercredi de nouvelles modélisations prédisant un pic de circulation du nouveau variant Omicron à la mi-janvier, suivi d'un pic d'admissions à l'hôpital dans la deuxième quinzaine du mois.

Selon SPF, 191 nouveaux décès dus au COVID ont été enregistrés vendredi en France, pour un total de 126.721 depuis le début de la pandémie en 2020.

(Rédigé par Jean-Stéphane Brosse)