Téléchargez
notre application
Ouvrir

France : Montebourg se retire de la course à la présidentielle

reuters.com  |   |  303  mots
France: montebourg se retire de la course a la presidentielle[reuters.com]
(Crédits : Benoit Tessier)

PARIS (Reuters) - Arnaud Montebourg, ancien ministre socialiste, a annoncé mercredi qu'il retirait sa candidature à l'élection présidentielle en France cette année, sans apporter son soutien à un autre candidat de la gauche.

"J'ai pris la décision de me retirer de la course présidentielle. Je crois inutile et désespérant d'ajouter du désordre à la confusion d'un trop grand nombre de candidatures", a-t-il déclaré dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

"Je n'ai pas réussi à unir dans un programme commun ma candidature à d'autres candidatures et ce, malgré mes efforts et l'engagement de mon équipe", a-t-il dit.

Le candidat de la "Remontada de la France" avait annoncé en septembre dernier sa candidature, sans l'appui d'aucun parti.

A 0,5% des intentions de vote au premier tour de l'élection présidentielle dans le sondage quotidien Ifop du 18 janvier, Arnaud Montebourg n'a jamais vu sa campagne décoller.

L'ancien ministre avait appelé en décembre au "rassemblement" de la gauche, sans pour autant se joindre à la Primaire populaire pour désigner un candidat unique, prévue les 27 et 30 janvier.

Il a annoncé n'apporter son soutien à aucun candidat en lice pour la présidentielle, ses propositions pour la France n'étant pas partagées.

"J'ai engagé une franche discussion avec tous les candidats appartenant à ma famille politique mais aucun n'est décidé à surmonter nos désaccords. J'en ai tiré la conclusion que mes idées étaient certainement devenues étrangères à ma propre famille politique", a ajouté Arnaud Montebourg.

Député de Saône-et-Loire entre 1997 et 2012 avant d'entrer au gouvernement comme ministre du Redressement productif puis de l'Economie sous François Hollande, Arnaud Montebourg s'était retiré de la vie politique en 2017 avant de lancer plusieurs entreprises dans l'agriculture.

(Rédigé par Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

2 mn