Téléchargez
notre application
Ouvrir

Kazakhstan : Le ministre de la Défense limogé à son tour

reuters.com  |   |  248  mots
Kazakhstan: le ministre de la defense limoge a son tour[reuters.com]
(Crédits : President Of Kazakhstan Website)

ALMATY (Reuters) - Le président du Kazakhstan Kassim-Jomart Tokaïev a limogé mercredi son ministre de la Défense, lui reprochant un manque d'autorité et de sens de l'initiative lors des troubles survenus durant la première semaine de janvier dans ce pays d'Asie centrale, les plus graves dans l'ancienne république soviétique en 30 ans d'indépendance.

Mourat Bektanov est la dernière victime en date de la purge lancée au sein de l'appareil de sécurité par le chef de l'Etat, qui a parallèlement entrepris de consolider son pouvoir en remplaçant son prédécesseur, et ancien homme fort du pays, Noursoultan Nazarabaïev à la tête de l'influent Conseil de sécurité nationale.

"Au cours des événements de janvier, les forces armées, du fait que leur direction était hautement indécise et défaillante en termes d'initiatives, ont été incapables de remplir dignement la mission qui leur est confiée", a dit Kassim-Jomart Tokaïev, accusant le ministre de la Défense de ne pas avoir fait preuve de "qualités de commandement".

Pour rétablir la situation, le président kazakh a fait appel à des troupes de l'Organisation du traité de sécurité collective (OTSC), alliance formée autour de la Russie.

Kassim-Jomart Tokaïev a remplacé Mourat Bektanov par Rouslan Jaksilikov, ancien vice-ministre de l'Intérieur et chef de la garde nationale.

(Rédigé par Mark Trevelyan, version française Bertrand Boucey, édité par Tangi Salaün)

1 mn