Téléchargez
notre application
Ouvrir

L'acteur Gaspard Ulliel est mort après un accident de ski

reuters.com  |   |  336  mots
L'acteur gaspard ulliel est mort a 37 ans[reuters.com]
(Crédits : Eric Gaillard)

PARIS (Reuters) - L'acteur français Gaspard Ulliel, qui a notamment incarné le couturier Yves Saint Laurent au cinéma, est mort à l'âge de 37 ans à la suite d'un accident de ski en Savoie, a déclaré mercredi la procureure de la République d'Albertville.

Gaspard Ulliel a percuté mardi après-midi un autre skieur à la station de la Rosière, à Montvalezan, a précisé la procureure dans un communiqué.

"A l'arrivée des secours, Monsieur Gaspard Ulliel était immobile, inconscient dans la neige. L'autre skieur était indemne", a dit Anne Gaches.

Transporté par hélicoptère au CHU de Grenoble, Gaspard Ulliel a été déclaré mort mercredi par le médecin du service de réanimation de l'hôpital, a-t-elle poursuivi. Une enquête judiciaire a été confiée aux enquêteurs de la CRS Alpes, a annoncé la procureure.

Révélé dans le film "Les Egarés" d'André Téchiné en 2003, Gaspard Ulliel avait décroché le César du meilleur acteur en 2017 pour son rôle dans "Juste la fin du monde" du réalisateur québécois Xavier Dolan.

Ce dernier s'est dit "sonné" par le départ de l'acteur. "Tous les traits de ta personne étaient en fait issus d'une douceur étincelante. C'est tout ton être qui a transformé ma vie, un être que j'aimais profondément, et que j'aimerai toujours", a publié Xavier Dolan sur Instagram.

"Nous perdons un acteur français", a déclaré sur Twitter le Premier ministre Jean Castex. "C'est le coeur serré que nous reverrons désormais ses plus belles interprétations et croiserons ce certain regard."

"Le cinéma français perd un grand talent, plein de charme et d'énergie", a pour sa part tweeté le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire.

L'acteur Pierre Niney a dit sur Twitter avoir "le coeur brisé". "Gaspard était la bienveillance et la gentillesse. La beauté et le talent. Pensées à sa famille".

(Rédigé par Blandine Hénault et Jean Terzian, édité par Bertrand Boucey)

2 mn