Téléchargez
notre application
Ouvrir

American Airlines réduit ses pertes au quatrième trimestre grâce à une forte demande

reuters.com  |   |  364  mots
American airlines reduit ses pertes au quatrieme trimestre grace a une forte demande[reuters.com]
(Crédits : Sarah Meyssonnier)

(Reuters) - La compagnie aérienne American Airlines a annoncé jeudi une perte réduite au quatrième trimestre, grâce à la forte demande de voyages pendant la saison des fêtes de fin d'année.

Plusieurs millions d'Américains ont pris l'avion en novembre et en décembre et la demande à la veille de Noël et au Nouvel An a également été forte, même si les annulations massives de vols liées à l'augmentation des cas de COVID-19 et au mauvais temps ont empêché les compagnies aériennes d'exploiter pleinement cette demande.

American Airlines a déclaré que la volatilité de la demande de voyages due aux nouveaux variants du coronavirus responsable du COVID-19 avait donné lieu à "l'environnement de planification le plus difficile de l'histoire de l'aviation commerciale".

Le transporteur, qui s'adapte en fonction des tendances de réservations, prévoit que sa capacité au cours du premier trimestre soit en baisse d'environ 8% à 10% par rapport à la même période de 2019. Son chiffre d'affaires pour le trimestre en cours devrait reculer de 20% à 22% par rapport au premier trimestre de 2019.

A New York, le titre American Airlines progressait de 1,6% dans les transactions en avant-Bourse.

La compagnie aérienne a augmenté ses capacités et ses effectifs pour répondre au bond de la demande durant la période cruciale des fêtes de fin d'année. Le nombre de sièges-miles disponibles, qui mesure la capacité de charge d'un avion disponible pour générer des revenus, a augmenté de 84% par rapport à l'année précédente.

American Airlines prévoit d'embaucher 18.000 employés supplémentaires cette année, après en avoir recruté 16.000 l'an dernier.

Sur une base ajustée, American Airlines a fait état d'une perte de 1,42 dollar par action pour le quatrième trimestre, contre une perte de 3,86 dollars par action il y a un an.

Les analystes interrogés par Refinitiv avaient prévu en moyenne une perte trimestrielle de 1,48 dollar par action.

Les recettes d'exploitation pour le trimestre ont atteint 9,43 milliards de dollars, contre 4,03 milliards de dollars un an plus tôt.

(Reportage Abhijith Ganapavaram et RajeshKumar Singh ; version française Khadija Adda-Rezig, édité par Blandine Hénault)

2 mn