Téléchargez
notre application
Ouvrir

L'Allemagne offre à l'Ukraine des casques, laisse Kiev "sans voix"

reuters.com  |   |  259  mots
L'allemagne offre a l'ukraine des casques, laisse kiev sans voix[reuters.com]
(Crédits : Fabian Bimmer)

BERLIN (Reuters) - L'Allemagne a déclaré mercredi qu'elle allait fournir 5.000 casques militaires à l'Ukraine dans l'hypothèse d'une offensive de la Russie, une annonce que le maire de Kiev, Vitali Klitschko, a qualifiée de "blague" le laissant "sans voix".

L'Allemagne, critiquée pour son refus d'imiter d'autres pays occidentaux en envoyant des armes à l'Ukraine pour se défendre contre une potentielle invasion russe, a indiqué que cette livraison faisait suite à une demande des autorités ukrainiennes.

"J'ai reçu une lettre de l'ambassade d'Ukraine demandant de l'aide avec des équipements militaires, des casques, précisément", a déclaré la ministre allemande de la Défense.

"Nous allons fournir à l'Ukraine 5.000 casques en guise de signal clair: nous sommes à vos côtés", a ajouté Christine Lambrecht devant des journalistes.

L'ambassadeur d'Ukraine à Berlin, Andreï Melnik, a déclaré à Reuters que ce "geste symbolique" était bienvenu mais insuffisant, ajoutant que l'armée ukrainienne avait besoin d'équipements pour des centaines de milliers de soldats - et pas prioritairement des casques.

Vitali Klitschko, ancien champion de boxe ayant résidé pendant des années en Allemagne, s'est montré beaucoup plus sceptique. "Le comportement du gouvernement allemand me laisse sans voix", a dit au journal Bild le maire de Kiev. "Qu'est-ce que l'Allemagne va envoyer ensuite ? Des oreillers ?".

Le chancelier allemand Olaf Scholz a défendu mardi la position du gouvernement allemand qui, depuis plusieurs années, a pour principe "de ne pas livrer d'armes létales", a-t-il dit.

(Reportage Paul Carrel, Sabine Siebold et Andreas Rinke; version française Jean Terzian)

1 mn