Téléchargez
notre application
Ouvrir

Wall Street rebondit à l'ouverture grâce aux valeurs technologiques

reuters.com  |   |  362  mots
Wall street ouvre en hausse[reuters.com]
(Crédits : Carlo Allegri)

(Reuters) - La Bourse de New York évolue dans le vert jeudi à l'ouverture, tirée par la progression des valeurs de croissance avec la détente des rendements obligataire, bien que les préoccupations sur la croissance mondiale persistent.

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones gagne 148,11 points, soit 0,49%, à 30.631,24 points et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,56% à 3.780,8 points.

Le Nasdaq Composite prend 0,72% (+79,81 points) à 11.132,889.

"C'est un peu une remontée technique (...) mais il y a encore de la marge pour une baisse des marchés et beaucoup plus de risques baissiers", a déclaré Greg Swenson, associé chez Brigg Macadam.

Lors de la séance précédente, les indices américains ont terminé en légère baisse après les déclarations au Sénat du président de la Fed, Jerome Powell, celui-ci ayant assuré que la banque centrale était "fortement déterminée" à faire reculer l'inflation, qui a atteint son plus haut niveau depuis 40 ans, malgré le risque de récession.

Sa deuxième audition, cette fois devant la Commission des services financiers de la Chambre des représentants, aura lieu à 14h00 GMT.

Pour Citigroup, la probabilité d'une récession mondiale avoisine 50% du fait du durcissement de politique des banques centrales.

La semaine dernière, le S&P 500 a confirmé son entrée en "bear market" (marché baissier) en accusant une perte de plus de 20% par rapport à son pic de clôture du 3 janvier et le Nasdaq, à forte composante technologique, a perdu plus de 30% depuis son pic de novembre.

Dans ce contexte incertain pour l'économie, les emprunts d'Etat, actifs refuges par excellence, sont recherchés, ce qui entraîne la baisse de leurs rendements.

Le papier à dix ans américain perd 8 points de base à 3,0758%, au plus bas depuis deux semaines.

Les valeurs de croissance en profitent: Apple gagne 1,14%, Microsoft 0,76% et Amazon 1,06%.

Contre la tendance, Accenture perd 2,05% après une prévision de chiffre d'affaires trimestriel moins bonne que prévu.

Du côté des indicateurs, les inscriptions au chômage ont baissé légèrement moins que prévu la semaine dernière, à 229.000.

(Rédigé par Olivier Cherfan, édité par Laetitia Volga et Kate Entringer)

2 mn