Téléchargez
notre application
Ouvrir

Borne n'a pas décidé si elle solliciterait un vote de confiance

reuters.com  |   |  286  mots
Borne n'a pas decide si elle solliciterait un vote de confiance[reuters.com]
(Crédits : Pool)

PARIS (Reuters) - La Première ministre, Elisabeth Borne, a déclaré jeudi sur LCI qu'elle n'avait pas encore pris de décision sur un éventuel vote de confiance le 5 juillet, date à laquelle elle devra prononcer son discours de politique générale devant l'Assemblée nationale.

"C'est un point que je n'ai pas encore tranché", a dit la cheffe du gouvernement qui s'exprimait au lendemain d'une intervention du président français Emmanuel Macron lors duquel ce dernier a dit prendre acte du vote sanction des élections législatives contre sa majorité.

Ensemble!, l'alliance constituée autour d'Emmanuel Macron, regroupant Renaissance (ex-La République en marche), le MoDem de François Bayrou et Horizons d'Edouard Philippe, n'a obtenu que 245 députés, soit 44 de moins que la majorité absolue, et devra donc soit trouver des alliés pour former un gouvernement de coalition, soit obtenir une majorité au "cas par cas" pour faire adopter ses projets de loi.

Interrogée sur la perspective d'un départ prématuré de l'hôtel de Matignon, où elle est arrivée le 16 mai dernier, Elizabeth Borne a répondu qu'elle était "à l'action".

"Je ne suis pas en train de me poser ce genre de question. (...) Je suis à l'action parce qu'il y a des sujets qui appellent des réponses, par exemple sur le pouvoir d'achat", a-t-elle dit.

"On est en train de chercher, avec les forces d'opposition, la façon dont on va pouvoir trouver un chemin pour construire une majorité, des majorités peut-être, à l'Assemblée nationale pour continuer à faire avancer notre pays."

"J'ai des échanges aujourd'hui avec les présidents des groupes qui sont représentés à l'Assemblée nationale."

(Rédigé par Nicolas Delame)

1 mn