Téléchargez
notre application
Ouvrir

En visite en Ukraine, la présidente moldave dit s'inquiéter pour son propre pays

reuters.com  |   |  229  mots
En visite en ukraine, la presidente moldave dit s'inquieter pour son propre pays[reuters.com]
(Crédits : Valentyn Ogirenko)

KYIV (Reuters) - La présidente moldave, qui s'est rendue lundi en Ukraine, a déclaré que son pays était "fragile et vulnérable" et avait besoin d'aide pour continuer à "faire partie du monde libre".

Quatre jours après la décision des dirigeants de l'Union européenne d'accepter l'Ukraine et la Moldavie comme candidats à l'adhésion, Maia Sandu a visité trois villes où l'Ukraine accuse les forces russes d'avoir commis des atrocités après l'invasion du 24 février.

"Cela ne devrait pas se produire. Et, vous savez, il est déchirant de voir ce que nous voyons ici et d'entendre ces histoires", a-t-elle déclaré à Boutcha, en demandant que toute personne reconnue coupable soit punie.

"La Moldavie est un pays fragile et vulnérable", a ajouté la présidente. "L'Ukraine et la Moldavie ont besoin d'aide. Nous voulons que cette guerre (en Ukraine) s'arrête, que cette agression russe contre l'Ukraine soit stoppée le plus vite possible. Nous voulons continuer à faire partie du monde libre."

Maia Sandu s'est également entretenue avec le président ukrainien Volodimir Zelensky.

La Russie a déclaré que la décision de l'UE d'accorder le statut de candidat à l'Ukraine et à la Moldavie aurait des conséquences négatives et que les 27 États membres "asserviraient" les pays voisins.

(Reportage Max Hunder à Kyiv, version française Alizée Degorce, édité par Sophie Louet)