Téléchargez
notre application
Ouvrir

Gazprom chute en Bourse, le groupe renonce à payer un dividende

reuters.com  |   |  293  mots
Gazprom chute en bourse, le groupe renonce a payer un dividende[reuters.com]
(Crédits : Anton Vaganov)

(Reuters) - Gazprom, le géant russe du gaz naturel, a annoncé vendredi qu'il ne distribuerait aucun dividende au titre des bénéfices réalisés l'an dernier, du jamais vu depuis 24 ans, ce qui a provoqué une chute de son cours de Bourse.

"Les actionnaires ont décidé que dans la situation actuelle, il n'était pas conseillé de payer des dividendes sur les résultats 2021", a déclaré le directeur général adjoint Famil Sadigov.

Il a ajouté que Gazprom se concentrerait entre autres sur les préparatifs de la saison hivernale et le paiement d'impôts appelés à augmenter.

À la Bourse de Moscou, l'action Gazprom perdait plus de 29% en fin de séance après cette annonce, qui annule la recommandation par le conseil d'administration d'un dividende de 52,53 roubles par titre, qui aurait été le plus important de l'histoire du groupe.

"C'est un désastre pour l'action Gazprom car les dividendes constituaient le seul attrait de la société. Cette décision est liée en partie à la volonté du ministère des Finances d'augmenter (...) les recettes fiscales" ont commenté les analystes de Tinkoff Investments.

Les députés russes ont en effet approuvé jeudi un projet de loi qui devrait se traduire par une augmentation exceptionnelle de 1.200 milliards de roubles (près de 22 milliards d'euros) des impôts et taxes payés par Gazprom sur la période septembre-novembre.

Dans son communiqué, le groupe gazier n'évoque ni la volonté des pays du G7 de plafonner les cours du gaz russe ni la diminution des flux de gaz livrés aux pays d'Europe occidentale, deux facteurs qui menacent d'amputer son chiffre d'affaires et les recettes fiscales qu'il assure à l'Etat russe.

(Reportage Reuters, version française Marc Angrand)