Téléchargez
notre application
Ouvrir

L'acheteur du premier cargo de céréales ukrainiennes refuse le chargement

reuters.com  |   |  249  mots
L'acheteur du premier cargo de cereales ukrainiennes refuse le chargement[reuters.com]
(Crédits : Mehmet Caliskan)

ISTANBUL (Reuters) - L'acheteur de la cargaison du Razoni, navire parti le 1er août du port d'Odessa avec plus de 26.000 tonnes de céréales ukrainiennes destinées à l'export, a refusé le chargement, invoquant un retard de cinq mois dans la livraison, a annoncé lundi l'ambassade d'Ukraine au Liban.

"Selon les informations transmises par l'expéditeur, l'acheteur a refusé d'accepter la livraison en raison de retards dans les délais de livraison", a indiqué l'ambassade dans un message publié sur Facebook.

"L'expéditeur cherche désormais un autre destinataire afin de livrer sa cargaison, au Liban/à Tripoli ou dans un autre pays/port", est-il ajouté.

Le Razoni, premier cargo à quitter l'Ukraine depuis le début de la guerre dans le cadre de l'accord signé le 22 juillet à Istanbul, était supposé arriver au Liban - sa destination finale - dimanche mais il est actuellement au mouillage au large des côtes du sud de la Turquie, selon des données Refinitiv de suivi de la circulation des navires.

L'accord sur les exportations ukrainiennes de céréales et d'engrais signé par la Russie et l'Ukraine sous l'égide des Nations unies et de la Turquie - qui contrôle les détroits de la mer Noire - prévoit des couloirs maritimes sécurisés depuis trois grands ports de l'oblast (région administrative) d'Odessa, celui de la ville d'Odessa, celui de Tchernomorsk et celui de Ioujni.

(Reportage Natalia Zinets, rédigé par Ezgi Erkoyun; version française Camille Raynaud)