Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le Royaume-Uni convoque l'ambassadeur de Chine

reuters.com  |   |  301  mots
Le royaume-uni convoque l'ambassadeur de chine[reuters.com]
(Crédits : Scott Heppell)

LONDRES (Reuters) - La ministre britannique des Affaires étrangères, Liz Truss, a convoqué mercredi l'ambassadeur de Chine à Londres, Zheng Zeguang, pour qu'il s'explique sur les actions récentes de Pékin en réaction à la visite à Taïwan de la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis.

La Chine a vivement condamné cette visite de Nancy Pelosi, en début de semaine dernière, et mené de vastes manoeuvres militaires autour de Taïwan, que Pékin considère comme partie intégrante du territoire chinois.

"J'ai demandé la convocation de l'ambassadeur de Chine pour qu'il explique les actions de son pays. Nous observons un comportement et une rhétorique de plus en plus agressifs de la part de Pékin ces derniers mois, qui menacent la paix et la stabilité dans la région", a déclaré Liz Truss dans un communiqué.

"Le Royaume-Uni exhorte la Chine à résoudre tout différend par des moyens pacifiques, sans la menace ou l'utilisation de la force ou de la coercition."

Liz Truss est actuellement favorite pour succéder à Boris Johnson au poste de Premier ministre, selon les enquêtes d'opinion.

Dans une réponse publiée sur Twitter après la convocation de l'ambassadeur, l'ambassade de Chine a déclaré que Zheng Zeguang avait "fermement rejeté & fortement condamné la rhétorique irresponsable de la partie britannique concernant la réponse légitime & nécessaire de la Chine à la visite de la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis à Taïwan".

"Aucun pays étranger, y compris le Royaume-Uni, n'a le droit de s'immiscer dans les affaires intérieures de la Chine", a ajouté l'ambassade chinoise dans une série de tweets.

(Reportage William James ; version française Elena Vardon, édité par Jean-Stéphane Brosse)