Téléchargez
notre application
Ouvrir

L'ex-président sri-lankais cherche à se rendre en Thaïlande

reuters.com  |   |  270  mots
L'ex-president sri-lankais cherche a se rendre en thailande[reuters.com]
(Crédits : Pool)

par Panu Wongcha-um

BANGKOK (Reuters) - L'ancien président sri-lankais Gotabaya Rajapaksa, qui a fui son pays pour rejoindre Singapour le mois dernier à l'issue de manifestations anti-gouvernementales, a demandé l'autorisation d'entrer en Thaïlande pour un séjour temporaire, a déclaré mercredi le ministère thaïlandais des Affaires étrangères.

Rajapaksa s'est enfui à Singapour le 14 juillet à la suite de troubles sans précédent provoqués par la pire crise économique connue au Sri Lanka depuis sept décennies.

Cet officier à la retraite, âgé de 73 ans, qui a également occupé le poste de ministre de la Défense, a ensuite renoncé à la présidence, devenant ainsi le premier chef d'État sri-lankais à démissionner à mi-mandat.

Gotabaya Rajapaksa devrait quitter Singapour et se rendre jeudi à Bangkok, ont indiqué deux sources souhaitant garder l'anonymat. Le ministère des Affaires étrangères du Sri Lanka n'a pas dans l'immédiat répondu à des demandes de commentaires.

Un porte-parole du ministère thaïlandais des Affaires étrangères, Tanee Sangrat, a déclaré que Rajapaksa était titulaire d'un passeport diplomatique lui permettant d'entrer dans le pays pour 90 jours. Il n'a pas précisé quand l'ex-président avait l'intention de s'y rendre.

"La partie sri-lankaise nous informe que l'ancien président n'a pas l'intention de demander l'asile politique en Thaïlande et qu'il se rendra ensuite dans un autre pays", a précisé Tanee Sangrat.

Gotabaya Rajapaksa n'a fait aucune apparition publique ni aucun commentaire depuis son départ du Sri Lanka.

(Reportage Panu Wongcha-um et Uditha Jayasinghe, rédigé par; Devjyot Ghoshal ; version française Dagmarah Mackos, édité par Jean-Stéphane Brosse)