Téléchargez
notre application
Ouvrir

La perquisition chez Trump confirmée, Garland demande que le mandat soit divulgué

reuters.com  |   |  287  mots
La perquisition chez trump confirmee, garland demande que le mandat soit divulgue[reuters.com]
(Crédits : Leah Millis)

par Sarah N. Lynch

WASHINGTON (Reuters) - Le ministère américain de la Justice a demandé jeudi à un juge de rendre public le mandat autorisant la perquisition conduite par le FBI au domicile de Donald Trump en Floride, une opération que l'ancien président a qualifiée de vengeance politique.

Le procureur général Merrick Garland a confirmé jeudi pour la première fois que des agents avaient fouillé le complexe Mar-a-Lago de Donald Trump à Palm Beach. La perquisition fait partie d'une enquête visant à déterminer s'il a illégalement soustrait des dossiers de la Maison blanche alors qu'il quittait ses fonctions.

Merrick Garland, qui dirige le Département de la Justice (DOJ), a dit avoir personnellement approuvé la décision d'ordonner la perquisition.

Cette confirmation est très inhabituelle, car les enquêteurs américains n'évoquent généralement pas des enquêtes en cours. Fait inhabituel, également, c'est Donald Trump lui-même qui a annoncé lundi soir que sa résidence était fouillée par des agents du FBI et accusé Joe Biden de se livrer à une vengeance politique.

Merrick Garland a déclaré que le DOJ a demandé à un tribunal de lever le scellé renfermant le mandat de perquisition "à la lumière de la confirmation publique de la perquisition par l'ancien président, des circonstances et de l'intérêt public pour cette affaire".

Dans une déclaration sur son réseau social Truth, Trump a déclaré: "Mes avocats et représentants coopérent pleinement et de très bonnes relations ont été établies. Le gouvernement aurait pu avoir tout ce qu'il voulait, si nous l'avions eu."

(Sarah N. Lynch and Andy Sullivan; version française Nicolas Delame)