La France prête à réévaluer le projet de gazoduc MidCat, dit le Portugal

reuters.com  |   |  197  mots
Le president du gouvernement espagnol pedro sanchez salue  emmanuel macron lors d'un sommet de l'otan a madrid[reuters.com]
(Crédits : Susana Vera)

LISBONNE (Reuters) - La France est prête à réévaluer le projet de gazoduc MidCat (Midi-Catalogne) dans le contexte des tensions énergétiques liées au conflit en Ukraine, a déclaré mercredi à Reuters le secrétaire d'Etat portugais aux Affaires européennes.

Tiago Antunes a dit avoir discuté mardi du projet de gazoduc entre l'Espagne et la France avec son homologue française Laurence Boone, lors d'une réunion à Paris.

"(La France) semble prête à poser un nouveau regard sur le projet MidCat, a garder un esprit ouvert et à prendre en compte les arguments avancés par le Portugal, l'Espagne et l'Allemagne", a-t-il indiqué lors d'une interview téléphonique accordée à Reuters.

Emmanuel Macron a exprimé le mois dernier sa ferme opposition à la relance du projet, estimant qu'il ne répondait pas aux problématiques actuelles.

Lancé en 2013, le projet de gazoduc via les Pyrénées devait relier une ville au nord de Barcelone à Barbaira, dans l'Aude, avec pour objectif la distribution du gaz algérien, notamment.

Il a été suspendu en 2019, jugé trop coûteux et dommageable pour l'environnement.

(Reportage Sergio Goncalves, avec la contribution de Graham Keeley; version française Camille Raynaud)

tag.dispatch();