Chine : La BPC va renforcer ses efforts pour soutenir la reprise économique

reuters.com  |   |  349  mots
Photo d'illustration de billets en yuan chinois[reuters.com]
(Crédits : Dado Ruvic)

PEKIN (Reuters) - La banque centrale chinoise a déclaré jeudi qu'elle allait accélérer ses efforts pour consolider la reprise économique, évoquant plusieurs facteurs de risques pour l'économie mondiale tout en s'engageant à mettre en oeuvre une politique monétaire prudente et à maintenir une liquidité raisonnablement abondante.

La Banque populaire de Chine (BPC) a également annoncé qu'elle s'attachait à garantir la stabilité du marché de l'emploi et des prix et qu'elle chercherait à réduire les coûts du financement des entreprises et de crédit à la consommation.

"La croissance économique mondiale ralentit, l'inflation se maintient à un niveau élevé, les conflits géopolitiques se poursuivent, l'environnement extérieur devient plus complexe et plus sévère", a-t-elle déclaré dans un communiqué après une réunion trimestrielle de son Comité de politique monétaire.

Elle a ajouté que si l'économie chinoise continuait à se redresser, celle-ci "reste confrontée à la triple pression de la contraction de la demande, des chocs de l'offre et d'un affaiblissement des anticipations".

Pékin a mis en place ces dernier mois une série de mesures visant à soutenir l'économie mais la reprise reste fragile en raison la politique "zéro COVID" et de l'effondrement du marché immobilier.

Parmi les autres mesures citées par la banque centrale figurent le recours plus important aux prêts spéciaux pour la conclusion des ventes de logements et sa volonté d'inciter les banques commerciales à soutenir financièrement cette initiative.

La BPC s'est également engagée à garder stable le taux de change du yuan, à améliorer la flexibilité de la monnaie et à guider les entreprises et les institutions financières pour qu'elles adhèrent au concept de "neutralité du risque".

Après huit séances consécutifs de baisse, la devise chinoise est repartie de l'avant, s'éloignant du creux de 14 ans touché la veille contre le dollar, après que la banque centrale a mis en garde mercredi contre les opérations spéculatives sur la monnaie.

(Reportage Kevin Yao et le bureau de Pékin, version française Laetitia Volga, édité par Nicolas Delame)

tag.dispatch();