Italie : Bond de 59% des prix réglementés de l'électricité prévu au T4

reuters.com  |   |  210  mots
Des lignes electriques a montalto di castro[reuters.com]
(Crédits : Max Rossi)

ROME (Reuters) - Les tarifs réglementés de l'électricité en Italie augmenteront de 59% au quatrième trimestre, a annoncé jeudi l'ARERA, l'autorité de régulation du secteur.

Cette augmentation, qui reflète l'envolée des prix de gros liée à l'invasion de l'Ukraine par la Russie, concerne 41,5% des foyers du pays selon les données 2021 de l'organisme.

Les conditions de marché auraient en fait dû conduire à une hausse encore plus forte, d'"environ 100%" mais l'ARERA est intervenue "à titre exceptionnel" pour la freiner, explique-t-elle dans un communiqué.

"Un doublement des tarifs aurait fait augmenter le nombre des retards de paiement, ajoutant aux difficultés des familles et du secteur de l'énergie", a dit le président de l'autorité, Stefano Besseghini.

Selon le régulateur, la facture d'électricité annuelle d'un foyer italien moyenne devrait atteindre 1.322 euros en 2022 contre 632 euros l'an dernier.

Le gouvernement sortant, présidé par Mario Draghi, a consacré 66 milliards d'euros depuis janvier aux mesures visant à atténuer l'impact de la crise de l'énergie, et le prochain gouvernement issu des élections de dimanche dernier, pourrait encore augmenter le soutien au pouvoir d'achat.

L'inflation en Italie a atteint en août 9,1% sur un an.

(Reportage Alvise Armellini, version française Marc Angrand, édité par Matthieu Protard)

tag.dispatch();