Blinken condamne une nouvelle "saisie de territoires" par la Russie

reuters.com  |   |  274  mots
Le secretaire d'etat americain antony blinken s'exprime a washington[reuters.com]
(Crédits : Pool)

WASHINGTON (Reuters) - "Les parodies de référendums pro-russes en Ukraine sont un effort futile pour masquer ce qui constitue une nouvelle saisie de territoires" par la Russie, a estimé jeudi le secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken.

"Soyons clairs : les résultats ont été orchestrés par Moscou et ne reflètent pas la volonté du peuple d'Ukraine", a ajouté le chef de la diplomatie américaine.

Lors d'une rencontre avec des dirigeants de la région Pacifique à Washington, le président Joe Biden a réaffirmé que les Etats-Unis ne reconnaîtraient jamais les résultats des référendums "fabriqués par Moscou", une "mascarade absolue" selon lui.

Le président russe Vladimir Poutine présidera vendredi au Kremlin une cérémonie de signature du rattachement à la Russie de quatre territoires ukrainiens où se sont déroulés des référendums ces derniers jours, à l'issue desquels le "oui" l'a emporté à de très larges majorités.

Cette intégration concernera les zones occupées par Moscou dans les régions administratives ukrainiennes de Donetsk, Louhansk, Zaporijjia et Kherson, soit environ 15% du territoire de l'Ukraine, dans l'est et le sud du pays.

"Toute décision de procéder à l'annexion des régions de Donetsk, Louhansk, Zaporijjia et Kherson n'a aucune base légale et doit être condamnée", a déclaré jeudi à la presse le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, ajoutant que cette intégration à la Russie de nouvelles terres ukrainiennes, après la Crimée annexée en 2014, représenterait une "dangereuse escalade".

(Bureau de Washington, version française Jean-Stéphane Brosse)

tag.dispatch();