Poutine admet des "erreurs" dans la mobilisation des réservistes

reuters.com  |   |  192  mots
Le president russe vladimir poutine[reuters.com]
(Crédits : Sputnik)

MOSCOU (Reuters) - Le président russe Vladimir Poutine a exigé jeudi que "toutes les erreurs" commises lors de la mobilisation partielle de réservistes pour combattre en Ukraine soient corrigées, admettant pour la première fois publiquement des failles dans l'organisation de l'opération.

De nombreux Russes, y compris certains responsables, ont manifesté leur mécontentement depuis le rappel de quelque 300.000 réservistes ordonné la semaine dernière par le chef du Kremlin.

Des personnes âgées, malades, des étudiants ont été sommés de rejoindre les rangs de l'armée et des milliers de Russes ont quitté le pays pour échapper à l'ordre de mobilisation, qui ne devait concerner officiellement que des citoyens justifiant d'une expérience militaire.

"De nombreuses interrogations ont été soulevées au cours de cette mobilisation. Toutes les erreurs devront être corrigées et ne pas se reproduire à l'avenir", a déclaré Vladimir Poutine.

"Je pense par exemple aux pères de familles nombreuses, ou aux personnes qui souffrent de maladies chroniques, ou à ceux qui ont déjà dépassé l'âge de la conscription", a-t-il dit.

(Bureau de Reuters, version française Jean-Stéphane Brosse)

tag.dispatch();