Colombie : Le gouvernement et les rebelles de l'ELN vont reprendre des négociations de paix

reuters.com  |   |  101  mots
Des membres du gouvernement colombien et une delegation de l'armee de liberation nationale (eln) s'adressent aux medias, a caracas[reuters.com]
(Crédits : Leonardo Fernandez Viloria)

CARACAS (Reuters) - Le gouvernement colombien et les rebelles de l'Armée de libération nationale (ELN) vont relancer des négociations de paix en novembre, ont-ils annoncé mardi au cours d'une conférence de presse à Caracas, au Venezuela.

De précédentes tentatives de pourparlers ont échoué en raison notamment de dissensions au sein du mouvement rebelle, qui dispose d'environ 2.400 combattants et est accusé de se financer par le trafic de drogue, des exploitations minières illégales et des enlèvements.

(Reportage Vivian Sequera à Caracas, rédigé par Oliver Griffin, version française Bertrand Boucey, édité par Nicolas Delame)

tag.dispatch();