La France ne va pas manquer d'essence, dit Olivier Véran

reuters.com  |   |  234  mots
La photo de olivier veran, le porte-parole du gouvernement[reuters.com]
(Crédits : Sarah Meyssonnier)

(Corrige la situation des raffineries §3)

PARIS (Reuters) - La France ne connaît pas de pénurie d'essence, a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement, en appelant toutefois la population à ne pas céder à la panique face aux fermetures de stations service afin d'éviter une "prophétie autoréalisatrice".

Lors du compte-rendu du conseil des ministres, Olivier Véran a déclaré que "12% des stations à l'échelle du pays (...) rencontrent des difficultés sur au moins un type de carburant" et que ce taux atteignait plus de 30% dans les Hauts-de-France.

Il a attribué ce phénomène à la fois aux baisses de prix consenties par TotalEnergies dans ses stations, qui sont "victimes de leur succès", et aux grèves qui perturbent l'activité de certaines raffineries du groupe.

"Nous ne sommes pas en situation de pénurie mais il y a des tensions, elles sont temporaires (...) et nous estimons que tout est mis sur la table pour faire en sorte qu'elles soient résorbées", a dit Olivier Véran, appelant à éviter tout "effet de panique".

"Ne vous ruez pas tous (dans les stations-NDLR), on ne va pas manquer d'essence", a-t-il ajouté.

Face aux difficultés d'approvisionnement des stations, la préfecture du Pas-de-Calais a interdit mercredi, jusqu'à vendredi, l'achat de carburants dans des jerricanes.

(Corrige la situation des raffineries §3)

(Rédigé par Bertrand Boucey, avec Pascal Rossignol, édité par Nicolas Delame)

tag.dispatch();