L'Allemagne risque une pénurie de gaz si elle ne réduit pas sa consommation, dit le régulateur

reuters.com  |   |  308  mots
Les flammes d'un bruleur se refletent sur une plaque de cuisson[reuters.com]
(Crédits : Wolfgang Rattay)

BERLIN (Reuters) - Les PME et les ménages allemands ont utilisé la semaine dernière près de 10% de gaz de plus que la moyenne pour la même semaine sur quatre ans, a indiqué jeudi le régulateur allemand, qui a réitéré son appel à de plus de "sobriété" pour éviter une pénurie cet hiver.

Les Allemands ont consommé 618 GWh de gaz par semaine contre une moyenne de 564 GWh pour la même semaine sur la période allant de 2018 à 2021, a dit la Bundesnetzagentur.

Le chef de l'agence fédérale de régulation des réseaux, qui serait chargée d'organiser un éventuel rationnement du gaz en cas d'urgence sur l'approvisionnement, a averti que la consommation était trop élevée.

"Nous aurons du mal à éviter une urgence gazière cet hiver sans au moins 20% d'économies dans les ménages privés, les entreprises et l'industrie", a déclaré à Reuters Klaus Mueller.

"La situation pourrait devenir très grave si nous ne réduisons pas considérablement notre consommation de gaz", a-t-il ajouté.

L'Allemagne a activé en juin la phase 2 de son plan d'urgence sur l'approvisionnement en gaz, qui comprend trois niveaux d'alerte, en raison de la réduction des livraisons en provenance de Russie. L'intervention de l'État interviendrait seulement au niveau 3.

Les ménages et les PME représentent 40% de la consommation de gaz en Allemagne, tandis que les grandes industries manufacturières consomment les 60% restants.

Contrairement aux ménages, la grande industrie a réalisé de de relatives économies la semaine dernière, consommant 1.370 GWh par semaine, contre une moyenne de 1.402 GWh au cours des quatre dernières années pour la même période, a dit l'agence.

(Reportage Markus Wacket et Matthias Inverardi, rédigé par Miranda Murray ; version française Diana Mandiá, édité par Sophie Louet)

tag.dispatch();