Une fusée SpaceX se dirige vers l'ISS avec un équipage de la Nasa et une Russe à son bord

reuters.com  |   |  273  mots
Une fusee de spacex decolle depuis le centre spatial kennedy de la nasa a cap canaveral, en floride (etats-unis)[reuters.com]
(Crédits : Joe Skipper)

par Joe Skipper et Steve Gorman

(Reuters) - Une fusée développée par SpaceX, la société du milliardaire Elon Musk, a décollé de Floride mercredi à destination de la Station spatiale internationale (ISS) avec une astronaute russe et trois astronautes de l'agence spatiale américaine (Nasa) à son bord.

Anna Kikina, 38 ans, la seule femme cosmonaute en service actif au sein de l'agence spatiale russe Roscosmos, fait partie de la mission, ce qui en fait le premier vol spatial avec un ressortissant russe lancé depuis le sol américain en deux décennies.

Alors que la fusée entrait en orbite terrestre, l'astronaute russe a remercié par radio la Nasa, Roscosmos et leurs partenaires de l'ISS pour "nous avoir donné cette grande opportunité".

"Nous sommes si heureux d'être ensemble", a déclaré Anna Kikina.

Un haut responsable de Roscosmos a déclaré peu après le lancement que ce vol marquait "une nouvelle phase de notre coopération" avec la Nasa.

Les relations Nasa-Roscosmos ont été mises à l'épreuve depuis que la Russie a envahi l'Ukraine en février et que les États-Unis ont imposé des sanctions à Moscou.

Le lanceur SpaceX, composé d'une fusée Falcon 9 surmontée d'une capsule Crew Dragon baptisée Endurance, a décollé dans un ciel dégagé du Centre spatial Kennedy de la Nasa à Cap Canaveral.

Les quatre membres d'équipage devaient atteindre l'ISS jeudi soir, pour entamer une mission scientifique de 150 jours à bord du laboratoire orbital.

(Reportage de Joe Skipper à Cap Canaveral et Steve Gorman à Los Angeles ; Reportage supplémentaire de Joey Roulette à Washington ; version française Dina Kartit, édité par Sophie Louet)

tag.dispatch();