Les actions européennes reculent avant l'emploi américain

reuters.com  |   |  282  mots
Le cours de l'indice cac 40 affiche sur des ecrans a la bourse de paris[reuters.com]
(Crédits : Benoit Tessier)

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes, Londres exceptée, reculent en début de séance vendredi, l'attente des chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis décourageant la prise de risque tandis que les valeurs technologiques reculent après les annonces décevantes de Samsung et AMD.

À Paris, le CAC 40 perd 0,21% à 5.924,04 points vers 07h45 GMT et à Francfort, le Dax recule de 0,42% alors qu'à Londres, le FTSE 100 est pratiquement inchangé.

L'indice EuroStoxx 50 est en baisse de 0,45%, le FTSEurofirst 300 de 0,19% et le Stoxx 600 de 0,24%.

Le principal rendez-vous de la journée est fixé à 12h30 GMT avec la publication du rapport mensuel sur l'emploi américain, qui alimentera forcément le débat sur la hausse des taux d'intérêt.

Le consensus Reuters table sur un ralentissement des créations d'emplois mais une stabilité du taux de chômage et une hausse des salaires toujours supérieure à 5% sur un an, ce qui pourrait justifier aux yeux de la Réserve fédérale une nouvelle forte hausse de taux le mois prochain.

Côté actions, le compartiment européen des hautes technologies cède 1,49% après les résultats inférieurs aux attentes du sud-coréen Samsung Electronics et la révision à la baisse de la prévision de chiffre d'affaires de l'américain Advanced Micro Devices.

STMicroelectronics perd 2,56% à Paris, ASML 2,26% à Amsterdam et Infineon Technologies 1,23% à Francfort.

En hausse, l'indice Stoxx des banques gagne 0,31%. Credit Suisse prend 2,89% après avoir annoncé son intention de racheter jusqu'à trois milliards de francs de titres de dette senior.

À Paris, Renault s'adjuge 3,68%, la meilleure performance du CAC 40, après le relèvement de la recommandation d'Oddo BHF à "surperformance".

(Rédigé par Marc Angrand, édité par Kate Entringer)

tag.dispatch();