Zone euro : Makhlouf "ouvert" sur l'ampleur de la hausse des taux de la BCE

reuters.com  |   |  211  mots
Photo d'archives du siege de la banque centrale europeenne (bce) a francfort, en allemagne[reuters.com]
(Crédits : Wolfgang Rattay)

DUBLIN (Reuters) - Le gouverneur de la Banque centrale d'Irlande, Gabriel Makhlouf, s'est déclaré jeudi "ouvert" à un relèvement de 50 ou de 75 points de base des taux d'intérêt de la Banque centrale européenne (BCE) le mois prochain.

"Mon propre esprit est assez ouvert sur l'ampleur de l'augmentation qu'il devrait y avoir en décembre, donc je n'exclurais rien pour le moment. Je sais que certains de mes collègues penchent pour un taux en particulier, d'autres pour un taux inférieur. Je pense que l'un ou l'autre scénario est possible", a-t-il déclaré au cours d'une conférence de presse.

"Le FMI, l'OCDE, tous ces organismes internationaux évoquent un ralentissement de la croissance par rapport au niveau du début de l'année. Ce sera un élément dans notre décision. Mais en même temps, il convient probablement de noter également que le marché du travail demeure assez tendu et que l'inflation reste à un niveau inacceptable", a-t-il ajouté.

Une enquête Reuters publiée cette semaine prévoit un relèvement limité de 50 points de base des taux de la BCE en décembre après une hausse de 200 points depuis juillet.

(Reportage Padraic Halpin; version française Claude Chendjou, édité par Sophie Louet)

tag.dispatch();