L'opposante biélorusse emprisonnée Maria Kolesnikova est en soins intensifs, dit l'opposition

reuters.com  |   |  287  mots
L'opposante maria kolesnikova lors d'une conference de presse a minsk[reuters.com]
(Crédits : Vasily Fedosenko)

KYIV (Reuters) - Maria Kolesnikova, figure du mouvement de contestation contre le président biélorusse Alexandre Loukachenko, actuellement emprisonnée, a été admise en soins intensifs dans un hôpital de Gomel pour des raisons inconnues, selon des informations postées mardi sur le compte Telegram de Viktor Babariko, opposant également détenu en Biélorussie.

Reuters n'a pas été en mesure de vérifier dans l'immédiat où Maria Kolesnikova se trouvait. Selon le compte Telegram, elle a été emmenée à l'hôpital lundi.

"Terrible nouvelle. Notre chère Macha (Maria), nous espérons tous que tu vas t'en sortir !", a écrit sur Telegram Svetlana Tsikhanovskaïa, candidate de l'opposition lors de la présidentielle d'août 2020, désormais réfugiée en Lituanie.

Maria Kolesnikova, figure des manifestations organisées en réponse à la réélection d'Alexandre Loukachenko en août 2020, purge une peine de 11 ans d'emprisonnement pour extrémisme et tentative de prise illégale du pouvoir, des accusations qu'elle avait qualifiées d'absurdes.

Âgée de 40 ans, l'ancienne musicienne a récemment été placée en cellule de punition dans sa prison, sans que l'on sache exactement combien de temps ni à partir de quelle date, selon le compte Telegram de Viktor Babariko.

Maria Kolesnikova a dirigé la campagne présidentielle de Viktor Babariko lorsqu'il a tenté de se présenter contre Alexandre Loukachenko aux élections présidentielles de 2020, durant lesquelles des manifestations de masse ont été sévèrement réprimées par le pouvoir.

Après l'arrestation de Viktor Babariko à l'approche du scrutin, largement remporté par Alexandre Loukachenko, Maria Kolesnikova avait apporté son soutien à Svetlana Tsikhanovskaïa.

(Rédigé par Tom Balmforth, version française Augustin Turpin, édité par Sophie Louet)

tag.dispatch();