Les péages autoroutiers vont augmenter en moyenne de 4,75% en 2023

reuters.com  |   |  259  mots
Un convoi de police et d'autres vehicules sur une autoroute pres de paris, france[reuters.com]
(Crédits : Eric Gaillard)

PARIS (Reuters) - Le tarif des péages autoroutiers en France va augmenter en moyenne de 4,75% pour les véhicules particuliers en 2023, a annoncé vendredi le ministère des Transports, alors que le gouvernement avait demandé un effort tarifaire aux sociétés d'autoroutes dans un contexte de forte inflation.

L'augmentation s'appliquera à partir du 1er février sur les réseaux Vinci Autoroutes, APRR-AREA et Sanef SAPN. En revanche, sur les seuls réseaux APRR-AREA et Sanef SAPN, les voitures électriques pourront bénéficier d'une réduction de 5% sur leurs tarifs en 2023.

"Cela reviendrait à annuler la hausse de péages pour les voitures électriques", souligne le ministère.

Les automobilistes qui emprunteront régulièrement les réseaux d'autoroutes Vinci Autoroutes, APRR-AREA et Sanef SAPN - soit à partir de 10 allers-retours par mois sur le même itinéraire - pourront profiter d'une réduction de 40% sur les péages, contre 30% actuellement.

"Cette évolution est cohérente avec nos priorités: dans un contexte d'inflation, limiter les hausses de prix pour la vie quotidienne, en protégeant ceux qui doivent utiliser la voiture pour aller travailler et en encourageant la transition écologique", a déclaré le ministre des Transports Clément Beaune dans un communiqué.

Les tarifs des péages autoroutiers sont revus chaque début d'année, en février, en fonction d'une formule automatique liée au taux d'inflation. En septembre, Clément Beaune avait évoqué des hausses automatiques "insoutenables" pour 2023 de l'ordre de 7% à 8% et demandé une "augmentation raisonnable".

(Rédigé par Blandine Hénault, édité par)

tag.dispatch();