Ukraine : Les Etats-Unis sanctionnent 28 entreprises de plus

reuters.com  |   |  230  mots
Volodimir zelensky et joe biden a la maison blanche[reuters.com]
(Crédits : Kevin Lamarque)

WASHINGTON (Reuters) - L'administration Biden a instauré lundi de nouvelles restrictions commerciales à l'encontre de 11 entreprises chinoises et à cinq entreprises russes, accusant certaines d'entre elles de fournir des composants pour la fabrication de drones destinés à l'effort de guerre russe en Ukraine.

Le département du Commerce américain a ajouté au total 28 nouvelles entreprises, dont des groupes finlandais et allemands, à sa liste noire commerciale, qui rend plus difficile pour les fournisseurs américains d'exporter de la technologie à ces entreprises.

Neuf de ces entreprises, dont la société chinoise Asia Pacific Links et la compagnie russe SMT-iLogic, déjà visées par une première série de sanctions américaines en mai, auraient participé à un projet visant à fournir au Special Technology Center basé à Saint-Petersbourg et précédemment inscrit sur la liste noire, des pièces de drones destinées à la Direction générale du renseignement de l'État-major russe (GRU).

Les entreprises n'ont pas répondu immédiatement à des demandes de commentaires.

Six autres entités chinoises ont été ajoutées à la liste pour avoir fourni du matériel aérospatial à l'Iran Aircraft Manufacturing Company, qui l'utilise pour fabriquer des drones utilisés par l'Iran pour attaquer des pétroliers au Moyen-Orient et par la Russie dans sa guerre en Ukraine, selon le ministère du Commerce.

(Reportage David Shepardson et Alexandra Alper, version française Corentin Chappron)