Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le Sénat américain publie des documents sur l'enquête russe

reuters.com  |   |  487  mots
Le senat americain publie des documents sur l'enquete russe[reuters.com]
(Crédits : Zach Gibson)

WASHINGTON (Reuters) - La commission des Affaires judiciaires du Sénat américain a rendu publiques mercredi des centaines de pages de documents liés à son enquête sur une rencontre entre des ressortissants russes et des membres de l'équipe de campagne de Donald Trump à la Trump Tower le 9 juin 2016.

Les deux principaux membres de la commission du Renseignement ont indiqué pour leur part que leur commission poursuivait ses investigations sur l'élection présidentielle de novembre 2016 mais qu'il ne faisait "aucun doute" que Moscou avait cherché à intervenir dans la campagne.

"Il ne fait aucun doute que la Russie a entrepris une initiative sans précédent pour intervenir dans nos élections de 2016", écrivent Richard Burr, président républicain de la commission, et Mark Warner, son vice-président démocrate.

"Après un examen minutieux, nous avons conclu que les affirmations (des agences américaines du renseignement) étaient exactes."

"Les efforts russes étaient considérables, élaborés et ordonnés par le président Vladimir Poutine lui-même afin d'aider Donald Trump et de nuire à Hillary Clinton."

Les agences du renseignement américain sont parvenues à la même conclusion, que démentent les autorités russes.

Les documents https://www.judiciary.senate.gov/press/releases/materials-from-inquiry-into-circumstances-surrounding-trump-tower-meeting diffusés mercredi par la commission des Affaires judiciaires contiennent les auditions de Donald Trump Jr., fils aîné du président américaine, du lobbyiste russo-américain Rinat Akhmetchine et de l'homme d'affaires américano-géorgien Ike Aveladze.

La commission sénatoriale des affaires judiciaires, présidée par le républicain Chuck Grassley, mène des investigations sur une ingérence russe dans la campagne présidentielle de 2016 au profit de Donald Trump.

Parmi les documents figure aussi une audition de Glenn Simpson, ancien journaliste du Wall Street Journal, qui a enquêté sur les liens entre Trump et la Russie et qui a présenté au Sénat un dossier dénoncé par la Maison blanche.

On y trouve également une audition de l'imprésario Robert Goldstone qui affirmait avoir des informations contre la candidate démocrate à la présidentielle Hillary Clinton ainsi que les réponses écrites de l'avocate russe Natalia Veselnitskaïa, présente lors de la réunion, et de son interprète Anatoli Samotchornov.

Lors de son audition, Trump Jr. a été interrogé sur des déclarations de Goldstone concernant des offres de soutien de la part d'"importants" ressortissants russes lorsque Trump est apparu en position de remporter les primaires républicaines.

Jared Kushner, le gendre de Trump, et Paul Manafort, son ancien directeur de campagne, étaient également présents à la réunion du 9 juin 2016. Ils ont refusé d'être interrogés par la commission mais ont fourni des éléments en relation avec l'enquête.

Les auditions ont été menées entre juillet 2017 et mars 2018.

(Patricia Zengerle, Karen Freifeld, Jonathan Landay et Susan Heavey; Pierre Sérisier Et Henri-Pierre André)