Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le Trésor américain n'accuse pas la Chine de manipulation de devise

reuters.com  |   |  307  mots
Le tresor us n'accuse pas la chine de manipulation de devise[reuters.com]
(Crédits : Thomas White)

(Reuters) - Les services du Trésor américain n'ont pas accusé la Chine de manipuler sa devise dans leurs recommandations pour le rapport semi-annuel sur les politiques de change des principaux partenaires commerciaux des Etats-Unis, qui sera publié lundi, ont rapporté jeudi plusieurs médias.

Dans un rapport interne soumis au secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, le département n'évoque pas une manipulation du yuan par Pékin mais continue de placer la Chine sur sa liste des pays sous surveillance, a rapporté Politico en citant un responsable de l'administration familier du rapport.

De son côté, Bloomberg a indiqué, citant deux sources proches du dossier, que les membres du Trésor américain avaient avisé Steve Mnuchin que la Chine ne manipulait pas sa devise.

Il est possible que le secrétaire au Trésor ne suive pas ces recommandations dans le rapport final, ont précisé les deux médias.

Un porte-parole du Trésor américain n'était pas joignable dans l'immédiat pour apporter un commentaire.

Lors de sa campagne présidentielle en 2016, Donald Trump avait promis d'accuser la Chine de manipuler sa monnaie, ce qui pourrait conduire à des négociations et à d'éventuelles sanctions.

Toutefois, le Trésor américain s'est abstenu porter une telle accusation dans les trois rapports semestriels sur les changes qu'il a envoyés au Congrès depuis que Donald Trump a accédé à la Maison blanche.

La faiblesse du yuan permet de compenser en partie la montée des tarifs douaniers imposés par les Etats-Unis aux importations en provenance de Chine. Les accusations de manipulation de devise prennent donc un relief particulier dans le contexte de conflit commercial qui dure depuis plusieurs mois entre Pékin et Washington.

(Ismail Shakil à Bangalore, Blandine Hénault pour le service français, édité parMarc Angrand)