Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le Pen a des "convergences de vue" avec Bannon, selon Aliot

reuters.com  |   |  306  mots
Le pen a des convergences de vue avec bannon, selon aliot[reuters.com]
(Crédits : Pascal Rossignol)

PARIS (Reuters) - Marine Le Pen a constaté des "convergences de vue" avec Steve Bannon qu'elle a rencontré jeudi à Paris, a déclaré le député Louis Aliot, l'un des principaux intermédiaires entre l'ex-conseiller de Donald Trump et le Rassemblement national.

"Marine le Pen l'a rencontré hier matin à Paris puisqu'il était de passage à Paris", a-t-il dit vendredi sur BFM TV. "On a bien vu qu'il y avait quand même une convergence de vues."

Steve Bannon, qui avait prononcé un discours très applaudi lors d'un congrès du Front national - l'ancien nom du RN - au mois de mars, s'efforce de se tisser un réseau parmi les formations eurosceptiques du continent, notamment en vue des élections européennes de mai 2019.

Lors d'un déplacement à Rome, lundi, Marine Le Pen avait minimisé le rôle qu'il serait susceptible de jouer en soulignant qu'il revenait aux différents alliés européens, et non à un Américain, de se structurer.

Le chantre de l'"alt-right" américaine peut être utile "en termes de méthodes de campagne, dans la manière d'utiliser notamment sur les réseaux sociaux un certain nombre de données, la manière de faire des enquêtes d'opinion", a récemment déclaré l'eurodéputé RN Nicolas Bay à Reuters.

Depuis le congrès du mois de mars, le contact n'a jamais été rompu entre Steve Bannon et certains hauts dirigeants du parti d'extrême droite, qui l'ont rencontré à plusieurs reprises et ont eu des conversations par téléphone.

Les initiatives de celui qui a contribué à la victoire de Donald Trump aux Etats-Unis sont diversement accueillies eu Europe. Le Parti de l'indépendance du Royaume-Uni (UKIP) a par exemple fait savoir fin septembre qu'il n'avait pas l'intention de se joindre à sa campagne anti-UE.

(Simon Carraud, édité par Yves Clarisse)