Téléchargez
notre application
Ouvrir

Merkel commémore la Nuit de cristal dans une synagogue de Berlin

reuters.com  |   |  253  mots
Merkel commemore la nuit de cristal dans une synagogue de berlin[reuters.com]
(Crédits : Axel Schmidt)

BERLIN (Reuters) - L'Allemagne a le devoir moral de lutter contre le retour de l'antisémitisme, a déclaré vendredi la chancelière Angela Merkel qui commémorait dans une synagogue de Berlin le 80e anniversaire de la Nuit de cristal.

Vêtue de noir, Angela Merkel a jugé que la hausse des attaques commises contre des juifs, qu'on l'impute à des militants d'extrême droite ou à des musulmans, constituait une menace.

"La renaissance de la vie juive est pour nous un cadeau inattendu après la Shoah", a-t-elle dit aux dignitaires juifs réunis dans la synagogue. "Mais nous constatons également un antisémitisme préoccupant qui menace la vie juive dans notre pays."

En Allemagne, comme en Autriche, on commémore la Nuit de cristal le 9 novembre pour rappeler les pillages et les destructions commis en 1938 contre des juifs avec la complaisance des autorités.

Peu de temps avant l'intervention d'Angela Merkel, une juridiction de Berlin a infirmé la décision de la police d'interdire une manifestation de militants d'extrême droite, faisant prévaloir les principes de la liberté d'expression et de rassemblement.

Selon un sondage effectué pour la ZDF, un tiers des Allemands jugent que l'antisémitisme est "élevé" ou "très élevé" en Allemagne.

La question préoccupe également les autorités françaises. Le Premier ministre Edouard Philippe a déploré vendredi une hausse de 69% des actes antisémites en France sur les neuf premiers mois de l'année 2018.

(Joseph Nasr; Nicolas Delame pour le service français)