Téléchargez
notre application
Ouvrir

Michelle Obama règle ses comptes avec Donald Trump

reuters.com  |   |  372  mots
Michelle obama regle ses comptes avec donald trump[reuters.com]
(Crédits : Kamil Krzaczynski)

WASHINGTON (Reuters) - Michelle Obama écrit dans ses mémoires à paraître mardi qu'elle ne pardonnera jamais à Donald Trump d'avoir mis en doute la citoyenneté de son époux et fait la promotion des théories conspirationnistes connues aux Etats-Unis sous le nom de "birther movement", rapporte vendredi le Washington Post.

Dans son livre intitulé "Becoming" ("Devenir"), l'ancienne première dame qualifie "d'insensé et de mesquin" le fait d'avoir donné crédit à cette idée complotiste selon laquelle le président Barack Obama serait né à l'étranger et n'était donc pas qualifié pour gouverner les Etats-Unis.

"Que se serait-il passé si un esprit instable avait chargé une arme pour aller à Washington ? Que se serait-il passé si cette personne était allé chercher nos filles", s'interroge Michelle Obama. "Donald Trump, par ses sous-entendus grossiers et dangereux, a mis ma famille en danger. Et je ne lui pardonnerai jamais cela."

"Elle a reçu beaucoup d'argent pour écrire un livre et ils insistent toujours pour avoir de la matière à controverse", a commenté le président américain à la Maison blanche avant de s'envoler pour Paris.

"Alors je vais répondre par une petite controverse: je ne lui pardonnerai jamais, à lui, de faire ce qu'il a fait à notre armée des Etats-Unis en ne la finançant pas correctement. (...) Il a fallu que je la remette sur pied quand je suis arrivé."

Le "birther movement" visait à contester la légalité de la présidence d'Obama. Donald Trump a fini par cesser de relayer ces théories, mais n'a jamais présenté d'excuses à ce sujet.

Dans son livre, Michelle Obama révèle également avoir subi une fausse couche il y a vingt ans et avoir eu recours à la fécondation in vitro pour mettre au monde ses deux filles, Malia et Sasha, respectivement âgées aujourd'hui de 20 et 17 ans.

Ces mémoires font partie d'un contrat passé entre le couple Obama et la maison d'édition Penguin Random House. L'accord prévoit que Barack et Michelle Obama publieront chacun un livre, en échange d'une somme de plus de 60 millions de dollars (52,9 millions d'euros). L'ancien président (2009-2017) doit encore remplir la part de son contrat.

(Daniel Wallis; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)