Téléchargez
notre application
Ouvrir

Trente chefs d'inculpation retenus contre l'auteur des lettres piégées

reuters.com  |   |  226  mots
Trente chefs d'inculpation retenus contre l'auteur des lettres piegees[reuters.com]
(Crédits : Handout .)

NEW YORK (Reuters) - Le parquet de New York a retenu vendredi de nouveaux chefs d'inculpation à l'encontre de Cesar Sayoc, auteur présumé des lettres piégées envoyées fin octobre à des personnalités démocrates et à des détracteurs de Donald Trump.

L'acte d'accusation transmis au tribunal fédéral de Manhattan en mentionne 30, dont plusieurs concernent l'utilisation d'armes de destruction massive et le transport d'explosifs.

Cesar Sayoc est désormais passible de la prison à vie. Cinq chefs d'inculpation avaient été retenus dans un premier temps et la peine maximale était de 48 ans.

L'ancien livreur de pizza qui vivait dans une camionnette couverte d'autocollants à la gloire de Donald Trump a été arrêté en Floride le 26 octobre.

Selon l'acte d'accusation, il est soupçonné d'avoir envoyé des lettres piégées à cinq destinataires new-yorkais: l'ancienne secrétaire d'Etat Hillary Clinton, le milliardaire et militant démocrate George Soros, les anciens directeurs de la CIA John Brennan et James Clapper, et l'acteur Robert De Niro.

Les autorités lui avait avaient auparavant imputé une douzaine d'envois. Parmi les autres destinataires figurent les anciens présidents démocrates Bill Clinton et Barack Obama, l'ancien vice-président Joe Biden et les sénateurs démocrates Cory Booker et Kamala Harris. Aucune des lettres piégées n'a explosé.

(Brendan Pierson, Jean-Philippe Lefief pour le service français)