Téléchargez
notre application
Ouvrir

L'avocate russe présente à la Trump Tower inculpée dans un autre dossier

reuters.com  |   |  344  mots
L'avocate russe presente a la trump tower inculpee dans un autre dossier[reuters.com]
(Crédits : Brendan Mcdermid)

(Reuters) - L'avocate russe qui avait participé en juin 2016 à une rencontre à la Trump Tower à New York, et dont le nom apparaît dans l'enquête russe, a été inculpée dans le cadre d'un autre dossier qui, selon certains procureurs, démontre ses liens avec le Kremlin.

Natalia Vesselnitskaïa a été inculpée d'entrave à la justice dans une affaire où elle avait défendu des Russes accusés de blanchiment d'argent. Elle est accusée d'avoir "pris part à l'élaboration, en coopération secrète avec un procureur russe de haut rang", de documents censés disculper les prévenus russes, ont déclaré mardi des procureurs américains.

Vesselnitskaïa est une personne cruciale dans l'enquête menée par le procureur spécial Robert Mueller sur les soupçons de collusion entre la Russie et l'équipe de campagne de Donald Trump avant la présidentielle de 2016, car elle a rencontré des collaborateurs du candidat républicain à la Trump Tower avant l'élection. Moscou dément toute ingérence dans le processus électoral américain de 2016.

Vesselnitskaïa, qui se trouverait actuellement en Russie, n'a pu être jointe pour une réaction. En 2017, elle s'était déclarée prête à témoigner devant le Congrès américain pour dissiper ce qu'elle appelle "l'hystérie collective" entourant sa rencontre avec des collaborateurs de campagne de Trump.

Donald Trump Jr, fils du président, a déclaré avoir accepté la tenue de la rencontre, le 9 juin 2016 à la Trump Tower, après s'être vu promettre des informations compromettantes sur la candidate démocrate, Hillary Clinton. Le gendre et conseiller de Donald Trump, Jared Kushner, ainsi que Paul Manafort, l'un des directeurs de campagne, étaient également présents.

L'inculpation prononcée mardi pourrait s'avérer essentielle pour étayer la thèse selon laquelle l'avocate russe était un agent du Kremlin lorsqu'elle a assisté à la rencontre avec des collaborateurs de Trump, ont déclaré certains responsables américains de la justice.

(Nathan Layne et Karen Freifeld; Eric Faye pour le service français)