Téléchargez
notre application
Ouvrir

Après l'attentat de Manbij, les FDS promettent d'éradiquer l'EI

reuters.com  |   |  153  mots

BEYROUTH (Reuters) - Les Forces démocratiques syriennes (FDS), mouvement rebelle soutenu par les Etats-Unis, ont promis jeudi de redoubler d'efforts pour venir à bout des dernières poches de résistance de l'Etat islamique (EI), au lendemain de l'attentat qui a coûté vie à deux soldats américains à Manbij, dans le nord de la Syrie.

"Avec l'aide de la coalition, nous intensifierons nos opérations militaires pour éliminer les derniers combattants de Daech et leurs cellules dormantes", disent-elles dans un communiqué.

Outre les deux GIs, l'attentat de mercredi, revendiqué par l'EI, a causé la mort de deux civils américains travaillant pour l'armée, selon le Pentagone. Au total, d'après l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), l'explosion a fait 16 morts; 20 selon la Turquie.

Donald Trump a annoncé le 20 décembre le retrait prochain du contingent américain en Syrie, qui compte 2.000 hommes.

(Ellen Francis, Jean-Philippe Lefief pour le service français)