Téléchargez
notre application
Ouvrir

Arrestation à Moscou d'un mannequin qui a affirmé avoir des informations sur Trump

reuters.com  |   |  289  mots
Arrestation a moscou d'un mannequin qui a affirme avoir des informations sur trump[reuters.com]
(Crédits : Jorge Silva)

MOSCOU (Reuters) - Un mannequin biélorusse qui affirmait détenir les preuves d'une ingérence russe dans l'élection de Donald Trump en 2016 a été arrêtée jeudi à Moscou à l'arrivée de son vol en provenance de Thaïlande, rapporte l'agence de presse Interfax citant des sources policières.

Anastasia Vachoukevitch, qui est âgée de 27 ans, et trois autres personnes ont été interpellées à leur arrivée à l'aéroport moscovite de Cheremetyevo et transférées dans un commissariat de police.

Elles avaient été expulsées un peu plus tôt par les autorités thaïlandaises. Arrêtés en février dernier lors d'un "séminaire de formation aux techniques de séduction" dans la station balnéaire de Pattaya en février dernier, Vachoukevitch, deux de ses compatriotes et cinq ressortissants russe ont plaidé coupable de différentes charges, dont conspiration et racolage.

Anastasia Vachoukevitch, également connue sous le nom de Nastya Rybka, a affirmé il y a près d'un an qu'elle était en possession de plusieurs heures d'enregistrements de conversations concernant l'ingérence dans l'élection américaine de 2016 impliquant l'oligarque Oleg Deripaska.

Elle a proposé de livrer ces enregistrements en échange d'un asile aux Etats-Unis, mais n'a jamais produit de preuve étayant ses affirmations. Elle a indiqué par la suite qu'elle n'avait aucune intention de diffuser quoi que ce soit.

Des représentants de Deripaska l'accusent de mentir et affirment qu'elle n'a jamais été la maîtresse l'oligarque, proche de Vladimir Poutine et ancien associé en affaire de Paul Manafort, qui fut pendant quelques mois le directeur de campagne de Trump.

(Polina Ivanova et Andrew Osborn, avec Juarawee Kittisilpa et Panu Wongcha-um à Bangkok; Henri-Pierre André pour le service français)