Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le soutien aux "Gilets jaunes" continue à s'effriter

reuters.com  |   |  218  mots
Le soutien aux gilets jaunes continue a s'effriter[reuters.com]
(Crédits : Benoit Tessier)

PARIS (Reuters) - Seuls 50% des Français expriment leur soutien ou de la sympathie pour les "Gilets jaunes", selon un sondage de l'institut Ifop, qui n'avait jamais mesuré un niveau si faible d'approbation depuis le début du mouvement, il y a trois mois jours pour jour.

D'après cette enquête réalisée pour le Journal du dimanche, plus d'un tiers des personnes interrogées (34%) se déclarent désormais opposées ou hostiles aux manifestants et 16% y sont indifférents.

Lors de la précédente enquête de l'Ifop, réalisée au début du mois, 55% des sondés approuvaient le mouvement et 29% le blâmaient.

Pour la première fois, une majorité de Français (52%) souhaitent par ailleurs que les "Gilets jaunes" cessent leur mouvement et seuls 38% jugent qu'ils doivent poursuivre leurs actions - 10% ne se prononcent pas.

La décrue tendancielle de la mobilisation s'est poursuivie lors du 14e épisode, qui a réuni samedi 41.500 manifestants, soit 10.000 de moins que le 9 février, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur.

Le sondage de l'Ifop a été réalisé en ligne du 13 au 14 février auprès d'un échantillon de 1.012 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

(Simon Carraud, édité par Nicolas Delame)