Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le Pentagone n'a pris aucune décision sur le financement du mur, dit Shanahan

reuters.com  |   |  385  mots
Le pentagone n'a pris aucune decision sur le financement du mur, dit shanahan[reuters.com]
(Crédits : Andreas Gebert)

A BORD D'UN AVION DE L'US AIR FORCE (Reuters) - Le chef du Pentagone par intérim, Patrick Shanahan, a déclaré samedi n'avoir encore pris "aucune décision" sur le financement du mur que Donald Trump veut construire à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique.

Donald Trump a décidé vendredi de recourir à la procédure de l'état d'urgence nationale pour obtenir la construction du mur qu'il a promis à ses électeurs en 2016 d'ériger à la frontière avec le Mexique.

En quelques heures, l'action a été contestée dans le cadre d'une procédure judiciaire intentée par trois propriétaires fonciers du Texas. L'attorney general de l'Etat de New York, Letitia James, a annoncé qu'elle allait également engager une procédure judiciaire, tout comme le gouverneur démocrate de Californie, Gavin Newsom.

En décrétant l'état d'urgence nationale, Trump a désormais accès à des fonds fédéraux, dont ceux du département de la Défense.

"Nous avons toujours pensé que cela attirerait beaucoup d'attention et comme l'argent risque d'être redistribué, vous pouvez imaginer les inquiétudes que cela suscite", a dit Patrick Shanahan devant des journalistes dans l'avion qui le ramenait de son voyage en Afghanistan, au Moyen-Orient et en Europe.

"De façon très délibérée, nous n'avons pris aucune décision", a-t-il précisé, ajoutant que les planificateurs militaires avaient effectué les premières analyses et qu'il commencerait à les examiner dimanche.

Selon un responsable de la Maison blanche, l'administration a identifié près de sept milliards de dollars à réaffecter à la construction du mur, dont 600 millions provenant du Trésor, 2,5 milliards d'un fonds de lutte contre la drogue du Département de la Défense et 3,5 milliards du budget destiné aux constructions militaires.

Un responsable américain du Pentagone, sous le sceau de l'anonymat, a déclaré que Shanahan allait rencontrer les secrétaires du département dans les jours qui viennent pour déterminer les projets dont les fonds allaient être réaffecter à la construction du mur.

Patrick Shanahan a déclaré pour sa part qu'il n'avait pas encore identifié les projets qui allaient être affectés mais qu'il n'envisageait pas de toucher aux fonds de la construction militaire.

(Idrees Ali; Arthur Connan pour le service français)