Téléchargez
notre application
Ouvrir

Madrid fixe au 10 juin l'exhumation des restes du général Franco

reuters.com  |   |  302  mots
Madrid fixe au 10 juin l'exhumation des restes du general franco[reuters.com]
(Crédits : Susana Vera)

MADRID (Reuters) - Les autorités espagnoles procéderont le 10 juin prochain à l'exhumation des restes du général Francisco Franco de l'imposant mausolée du Valle de los Caidos, près de Madrid, pour l'inhumer au cimetière d'El Pardo, a annoncé vendredi la vice-présidente du gouvernement Carmen Calvo à l'issue du conseil des ministres.

Le palais d'El Pardo, juste au nord de Madrid, était la résidence du "caudillo" alors qu'il dirigeait l'Espagne, de 1939 à sa mort en novembre 1975.

"Le gouvernement a bouclé la procédure en vue de l'exhumation des restes du dictateur pour les inhumer (...) dans le panthéon d'Etat Mingorrubio d'El Pardo le 10 juin", a dit Carmen Calvo.

L'inhumation devrait se faire sans couverture médiatique.

Au cimetière de Mingorrubio sont notamment enterrés l'épouse du général Franco, Carmen Polo, décédée en 1988, et l'amiral Luis Carrero Blanco, chef du gouvernement tué dans un attentat des séparatistes basques de l'ETA en décembre 1973.

La famille de Franco, qui s'oppose à l'exhumation et demande le respect du mausolée du Valle de Los Caidos ("Vallée de ceux qui sont tombés"), avait sinon proposé une inhumation dans la cathédrale d'Almudena, dans le centre de Madrid, où elle possède une crypte, proposition que le gouvernement a rejetée.

L'affaire a été portée devant le Tribunal suprême qui ne s'est toujours pas prononcé.

Arrivé au pouvoir en juin dernier, le socialiste Pedro Sanchez a fait de l'exhumation des restes de Franco l'une de ses priorités. Les députés espagnols ont approuvé cette décision en septembre dernier par 172 voix contre deux et 164 abstentions.

Des élections législatives anticipées auront lieu le 28 avril en Espagne.

(Paul Day et Jose Elias Rodriguez; Guy Kerivel pour le service français)