Téléchargez
notre application
Ouvrir

La mairie du Mans évacuée après des violences avec des forains

reuters.com  |   |  290  mots
La mairie du mans evacuee apres des violences avec des forains[reuters.com]
(Crédits : Gonzalo Fuentes)

PARIS (Reuters) - La mairie du Mans (Sarthe) a été évacuée lundi en raison de la présence à ses abords de forains "qui veulent tout détruire", a annoncé le maire de la ville, l'ancien ministre socialiste Stéphane Le Foll.

Les manifestants, qui protestent depuis une semaine contre le refus de la municipalité d'autoriser la tenue d'une fête foraine dans le centre-ville, ont investi le centre du Mans avec de nombreux camions, bloqué les ronds-points, l'autoroute et la gare, écrit le quotidien Ouest France sur son site internet.

Des violences ont notamment eu lieu place des Jacobins, où un caravane a été incendiée.

Des affrontements ont eu lieu lundi matin avec les forces de l'ordre, écrit Stéphane Le Foll dans un communiqué où il précise que la mairie a été évacuée car elle est "directement visée par les forains qui veulent tout détruire".

"Il n'y a plus aucun respect des institutions ni des personnes. L'Etat de droit est directement mis en cause par les syndicalistes dont M. [le représentant syndical des forains Norman) Bruch, qui vient de l'extérieur de notre ville", ajoute l'ancien ministre de l'Agriculture.

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a lui aussi dénoncé les "violences inouïes" commises au Mans et salué le "sang-froid" des forces de l'ordre dans ce contexte éruptif.

"Rien ne saurait justifier les exactions commises ce matin au Mans", a-t-il écrit sur Twitter. "Nos forces ont fait face, avec sang-froid, à des attaques d'une violence inouïe."

Vinci Autoroutes a signalé via Twitter une opération escargot à la mi-journée dans le sens Angers-Paris et la fermeture de la sortie Le Mans-Nord.

(Elizabeth Pineau, avec Sudip Kar-Gupta, édité par Yves Clarisse)