Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le directeur général de la télévision algérienne limogé, selon Ennahar

reuters.com  |   |  132  mots
Le directeur general de la television algerienne limoge, selon ennahar[reuters.com]
(Crédits : Ramzi Boudina)

ALGER (Reuters) - Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, confronté depuis plus d'un mois à une vague de contestation, a limogé le directeur général de la télévision publique, Toufik Khelladi, qui est remplacé par Lotfi Chriet, rapporte lundi la chaîne privée Ennahar.

Cette information n'a pas été confirmée officiellement.

Des journalistes ont manifesté à plusieurs reprises devant le siège de la télévision nationale pour demander à couvrir librement les manifestations contre le président Bouteflika.

Lundi encore, ils ont déployé une banderole: "Pour un service public libre et ouvert à tous".

Toufik Khelladi est un proche du frère du président, Saïd Bouteflika, puissant conseiller du chef de l'Etat.

(Hamid Ould Ahmed et Lamine Chikhi; Guy Kerivel pour le service français)