Téléchargez
notre application
Ouvrir

VW veut concurrencer Tesla en Chine avec un SUV électrique en 2021

reuters.com  |   |  416  mots
Vw veut concurrencer tesla en chine avec un suv electrique en 2021[reuters.com]
(Crédits : Fabian Bimmer)

par Edward Taylor

SHANGHAI (Reuters) - Volkswagen prévoit de construire un SUV entièrement électrique destiné à la Chine à compter de 2021, le groupe allemand ayant décidé d'accélérer sa production de véhicules non polluants sur le premier marché automobile au monde afin notamment de concurrencer le Model X de Tesla.

La Chine s'est fixé un ambitieux objectif de véhicules dits à énergie nouvelle (NEV), une catégorie comprenant les modèles 100% électriques et les hybrides électriques rechargeables, qui doivent représenter au moins un cinquième des ventes dans le pays d'ici 2025.

VW a annoncé que son ID ROOMZZ, présenté dimanche à l'occasion du salon automobile de Shanghai, disposerait de trois rangées de sièges, d'une batterie permettant d'effectuer jusqu'à 450 km et d'un "système de conduite autonome de niveau 4".

Selon Herbert Diess, le président du directoire de VW, l'ID ROOMZ sera la voiture électrique vedette du groupe lancée en Chine.

"Nous prévoyons de produire plus de 22 millions de voitures électriques dans les 10 prochaines années", a-t-il déclaré, ajoutant que près de la moitié des ingénieurs de VW travaillaient sur des produits destinés à la Chine.

L'ID ROOMZ pourrait être déployé sur d'autres marchés, a-t-il ajouté.

Pour renforcer le pôle recherche et développement du groupe, Volkswagen et sa marque haut de gamme Audi vont fusionner leurs activités de R&D en Chine.

Volkswagen veut porter sa production de voitures électriques à 33 modèles d'ici 2023, grâce à la plate-forme modulaire MEB utilisée par les marques Skoda, Seat, Audi et VW, a déclaré Thomas Ulbrich, directeur du programme e-Mobility chez VW.

Volkswagen est en train de transformer 16 usines dans le monde pour lancer la production en série de véhicules électriques, dont huit sites dédiés à la seule marque VW, a-t-il précisé.

Daimler, le concurrent allemand du groupe de Wolfsburg, a dévoilé pour sa part lundi une Mercedes GLB, un concept-car de SUV "compact" doté de sept places, précisant qu'il viendrait compléter la gamme du constructeur dans le courant de l'année.

La version de série de la Mercedes GLB sortira cet été, a promis Dieter Zetsche, président du directoire de Daimler.

Le groupe de Stuttgart a déclaré que 2019 serait "l'année du SUV", signe de la popularité croissante de ce type de véhicules en Chine.

(avec Joseph White à Shanghai; Claude Chendjou pour le service français, édité par Catherine Mallebay)