Téléchargez
notre application
Ouvrir

Démission du gouvernement malien après le massacre de Peuls

reuters.com  |   |  152  mots
Demission du gouvernement malien apres le massacre de peuls[reuters.com]
(Crédits : Michele Tantussi)

BAMAKO (Reuters) - Le Premier ministre malien Soumeylou Boubeye Maiga et l'ensemble de son gouvernement ont démissionné jeudi, ont annoncé les services du président Ibrahim Boubacar Keita, quatre semaines après le massacre de Peuls par des individus armés dans le centre du Mali qui a choqué le pays.

Près de 160 personnes ont péri dans cette attaque, la plus meurtrière de l'histoire récente du pays. Cinq personnes soupçonnées d'avoir participé au massacre ont été arrêtées le mois dernier par les autorités maliennes.

Le communiqué publié par la présidence ne précise pas le motif de la démission du chef du gouvernement.

Des parlementaires ont évoqué mercredi la possibilité de voter la défiance contre le gouvernement pour son échec dans la lutte contre les milices ethniques et les djihadistes.

(Maimouna Moro; Jean Terzian pour le service français)