Téléchargez
notre application
Ouvrir

Caterpillar déçoit avec ses ventes en Chine, l'action recule

reuters.com  |   |  367  mots
Caterpillar releve ses previsions 2019[reuters.com]
(Crédits : Michaela Rehle)

par Rachit Vats et Siddharth Cavale

(Reuters) - Caterpillar a fait état mercredi, au titre du premier trimestre, d'une baisse de 4% des ventes de ses équipements de construction en Asie-Pacifique, soulignant un nouveau ralentissement en Chine, l'un de ses principaux marchés.

L'action du numéro un mondial des engins de chantier, considéré comme un baromètre de l'activité économique, reculait de 2,6% à 138,34 dollars vers 14h50 GMT, plus forte baisse du Dow, qui était stable à ce stade.

Au quatrième trimestre 2018, les résultats de Caterpillar avaient déjà été pénalisés par un ralentissement inattendu de la Chine, qui représente 10% des ventes du groupe.

"CAT est le groupe le plus exposé à la Chine dans le secteur de la construction et cette activité est juste un peu décevante en termes de chiffre d'affaires et de marge", commente Stephen Volkmann, analyste chez Jefferies.

La marge d'exploitation de Caterpillar a stagné à 16,4%, signe que le groupe américain est toujours confronté à une hausse des coûts de transport et de production.

Au premier trimestre, le chiffre d'affaires pour la construction est ressorti à 5,87 milliards de dollars (5,24 milliards d'euros), sous le consensus des analystes qui était de 5,95 milliards de dollars, selon les données IBES de Refinitiv.

Le chiffre d'affaires global du groupe a néanmoins augmenté de 5% à 13,5 milliards de dollars, dépassant les attentes en raison de la demande accrue en Amérique du Nord pour les équipements utilisés dans les infrastructures routières.

Les ventes en Amérique du Nord, le principal marché de Caterpillar, ont crû de 7%.

Caterpillar a par ailleurs relevé sa prévision de bénéfice pour l'ensemble de l'année à la faveur d'un gain fiscal comptabilisé dans les résultats du premier trimestre.

Le groupe anticipe désormais un bénéfice annuel par action compris entre 12,06 et 13,06 dollars, contre une prévision précédente allant de 11,75 à 12,75 dollars.

A l'exclusion de ce gain fiscal, la prévision aurait été inchangée.

Sur les trois premiers mois de 2019, le bénéfice ajusté par action s'est établi à 2,94 dollars, contre 2,82 dollars un an plus tôt et un consensus de 2,85 dollars.

(Claude Chendjou pour le service français, édité par Catherine Mallebay-Vacqueur)