Téléchargez
notre application
Ouvrir

Les valeurs à suivre à Paris et en Europe

reuters.com  |   |  688  mots
Bouygues a suivre a la bourse de paris[reuters.com]
(Crédits : Regis Duvignau)

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme indiquent une ouverture en baisse.

* BOUYGUES a annoncé un chiffre d'affaires en hausse à 7,9 milliards d'euros au premier trimestre et a confirmé ses objectifs annuels.

* UBISOFT a signé un niveau record de rentabilité au titre de son exercice 2018-2019, porté notamment par le succès de ses titres "Rainbow Six Siege" et "Assassin's Creed Odyssey", et prévoit une nouvelle année de croissance en 2019-2020.

* NESTLE a annoncé jeudi être entré en négociations exclusives avec un consortium mené par le fonds d'investissements EQT Partners et une filiale d'Abu Dhabi Investment Authority (ADIA), le fonds souverain de l'émirat d'Abou Dhabi, en vue de la cession de sa division soins de la peau.

* EDF - Jean-Bernard Lévy, PDG d'EDF, fera fin 2019 des propositions pour réorganiser l'électricien autour de deux entités, avec la possibilité de deux bilans séparés au sein d'un seul et même groupe, a-t-il déclaré au Figaro de jeudi.

Par ailleurs, Barclays entame le suivi avec une recommandation à "pondération en ligne" et un objectif de cours de 13 euros.

* CNP ASSURANCES a fait état jeudi d'une hausse de 4,2% de son bénéfice net à 326 millions d'euros au premier trimestre après avoir profité de ses activités au Brésil et sur le segment des retraites.

* ADP a fait état mercredi d'une hausse de 8,4% du trafic des aéroports parisiens en avril.

* EURONEXT a publié un Ebitda en baisse de 3% au premier trimestre malgré une progression de 1,4% de son chiffre d'affaires.

* EURAZEO a annoncé jeudi un chiffre d'affaires économique en hausse de 4,7% à 1,397 milliard d'euros au premier trimestre à périmètre Eurazeo et changes constants.

* GENERALI a annoncé jeudi un bénéfice du premier trimestre supérieur aux attentes, à la faveur de la plus-value réalisée sur une cession d'actifs, mais les ratios du capital du premier assureur italien ont reculé du fait de changements réglementaires.

* NN GROUP a annoncé jeudi une hausse, plus marquée que prévu, de 50%, de son bénéfice d'exploitation du premier trimestre, à 468 millions d'euros, l'assureur néerlandais ayant notamment tiré parti de l'amélioration de ses performances dans l'assurance-vie aux Pays-Bas.

* KONE étudie la viabilité d'une éventuelle offre d'achat de la division ascenseurs de THYSSENKRUPP que le conglomérat allemand souhaite introduire en Bourse, a appris mercredi Reuters de quatre sources proches du dossier. L'action Thyssenkrupp gagne 2,1% dans les échanges en avant-Bourse.

* THOMAS COOK prévoit que des incertitudes économiques et politiques pénaliseront ses bénéfices cet été après que le voyagiste eut creusé ses pertes au premier semestre. Le titre est indiqué en baisse de 10% à 15% en avant-Bourse.

* BURBERRY - Le groupe de luxe britannique a annoncé un chiffre d'affaires et un bénéfice annuels globalement stables et a dit s'attendre à une situation similaire pour l'année en cours.

* ROCHE a annoncé jeudi avoir obtenu l'homologation par l'autorité sanitaire américaine (Federal Drug Administration, FDA) d'un traitement combinant deux de ses médicaments - le Venclexta et le Gazyva - pour des patients atteints de leucémie lymphoïde chronique pas encore traitée.

* KERING - Le PDG du groupe, François-Henri Pinault, a annoncé jeudi avoir été chargé par le président français Emmanuel Macron de fédérer les entreprises de la mode et du luxe afin d'engager collectivement le secteur dans les sujets de développement durable.

* ARKEMA a annoncé jeudi l'acquisition de l'américain ArrMaz pour une valeur d'entreprise de 570 millions de dollars (508 millions d'euros), afin de se renforcer dans les activités de chimie de spécialité.

* KBC a annoncé jeudi des résultats du premier trimestre nettement supérieurs aux attentes, la banque belge ayant réussi à contenir les coûts sur la période, qui reste caractérisée par le bas niveau des taux d'intérêt.

* FROMAGERIES BEL a publié mercredi un chiffre d'affaires trimestriel en baisse de 0,4% et dit que les prix "historiquement élevés" des matières premières continuaient de peser sur sa marge d'exploitation.