Téléchargez
notre application
Ouvrir

Moscou et Ankara ont obtenu un cessez-le-feu à Idlib

reuters.com  |   |  232  mots
Moscou et ankara ont obtenu un cessez-le-feu a idlib[reuters.com]
(Crédits : Khalil Ashawi)

MOSCOU (Reuters) - La Russie et la Turquie ont obtenu la signature d'un cessez-le-feu dans la province syrienne d'Idlib après l'avoir négocié auprès des forces gouvernementales et des insurgés, rapportent mercredi plusieurs agences de presse russes qui citent des sources militaires.

Le cessez-le-feu est en vigueur dans la zone dite de "désescalade" et il a conduit à une forte diminution de la violence, ont dit les sources.

Quelque 180.000 civils ont fui ces dernières semaines les récents bombardements, qui ont fait des dizaines de morts dans le sud de la province de violents combats opposent les forces de Bachar al Assad aux rebelles.

Ces frappes aériennes ont fait lundi 25 morts, des civils pour la plupart.

Le gouvernement syrien dit répondre à des attaques de combattants du groupe djihadiste Hayat Tahrir al Cham, même si de source proche de l'opposition, on relève que l'offensive gouvernementale ne se concentre pas sur la partie centrale d'Idlib où le groupe lié à Al Qaïda est le plus actif.

La plupart des bombardements ont au contraire visé la zone tampon mise en place autour de la province dans le cadre d'un accord conclu en septembre 2018 à Astana entre la Russie et la Turquie, qui soutient certains rebelles, pour éviter un assaut de grande envergure contre la province aux trois millions d'habitants.

(Andrey Kuzmin, Nicolas Delame pour le service français)