Téléchargez
notre application
Ouvrir

L'état de catastrophe naturelle en vue après les intempéries

reuters.com  |   |  241  mots
L'etat de catastrophe naturelle en vue apres les intemperies[reuters.com]
(Crédits : Charles Platiau)

PARIS (Reuters) - Le ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation Didier Guillaume a annoncé dimanche que l'état de catastrophe naturelle serait déclaré d'ici quelques jours au lendemain des intempéries qui ont frappé une partie du sud-est de la France.

Le préfet de la Drôme Hugues Moutouh, interrogé sur LCI, a évoqué "un épisode météo particulièrement intense" d'un peu moins de 15 minutes mais "d'une violence inouïe". Des grêlons "de la taille de balles de ping pong" ont détruit 10.000 mètres carrés de toitures dans la région de Roman-sur-Isère dans le nord de la Drôme.

"Evidemment, l'Etat déclarera l'état de catastrophe naturelle", a déclaré Didier Guillaume sur BFMTV évoquant un délai d'"un jour ou deux".

Il a enjoint les agriculteurs à contacter leurs assureurs. "Sans les déclarations de sinistre auprès des assurances, rien ne peut se faire", a-t-il rappelé.

La Drôme et l'Isère sont les départements les plus touchés sur le plan agricole, a déclaré le ministre qui s'adressait à la presse après avoir constaté les dégâts à la Roche-de-Glun dans la Drôme en évoquant également des dégâts en Savoie et la Haute-Savoie.

Dix personnes ont été blessés dans la Drôme et une personne de nationalité allemande est décédée dans un camping en Haute-Savoie, a-t-il ajouté.

(Danielle Rouquié)