Téléchargez
notre application
Ouvrir

Le Parlement européen demande plus de sanctions contre Caracas

reuters.com  |   |  273  mots
Le parlement europeen demande plus de sanctions contre caracas[reuters.com]
(Crédits : Carlos Garcia Rawlins)

STRASBOURG (Reuters) - Le Parlement européen a demandé jeudi aux gouvernements de l'UE d'accroître ses sanctions contre le régime du président vénézuélien Nicolas Maduro, accusé d'atteintes aux règles démocratiques et aux droits de l'homme.

La Haute représentante aux Affaires extérieures de l'UE, Frederica Mogherini, a elle-même évoqué cette éventualité mardi après le décès en prison d'un officier qui aurait été torturé.

Dans une résolution adoptée à Strasbourg, par 455 voix contre 85 et 105 abstentions, le Parlement européen "invite le Conseil à prononcer des sanctions supplémentaires visant les autorités de facto responsables des violations des droits de l'homme et de la répression", appelant à "restreindre les mouvements de ces personnes et de leurs plus proches parents, geler leurs avoirs et suspendre leurs visas".

L'Union européenne applique déjà, vis-à-vis du Venezuela, un embargo sur les ventes d'armes et sur tout "matériel servant à la répression intérieure", ainsi qu'une interdiction de voyage et un gel des avoirs visant dix-huit de ses dirigeants.

Dans sa résolution, le Parlement "condamne la répression brutale et les violences qui ont fait de nombreux morts et des blessés" dans le pays et "réaffirme son soutien au président par intérim légitime Juan Guaido ainsi qu'à l'Assemblée nationale".

Porté à la tête de l'Assemblée nationale dominée par des élus d'opposition, Juan Guaido s'est autoproclamé président de la République en janvier dernier. Sa légitimité a été reconnue par une partie de la communauté internationale.

(Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse)